Le Meilleur de l’Alsace

Gastronomie

Baeckeoffe, Kougelhopf, Gewurztraminer ou Bibeleskäs, retrouvez les meilleures spécialités alsaciennes, aussi difficiles à prononcer que délicieuses à déguster !

Retour

Le foie gras

Proposé par : Julien

Le foie gras est un des mets alsaciens les plus raffinés.

Il semblerait que l'on doit son secret à l'Egypte ancienne. Les égyptiens gavaient plusieurs espèces d'oiseaux, dont des oies, à l'aide de granules de grains rôtis et humidifiés. On retrouve en effet des fresques vieilles de 4500 ans montrant le processus de gavage des oies.

Aujourd'hui, le premier pays producteur est la France. Deux régions se partagent la production de ce met de fêtes : le sud-ouest et l'Alsace où on fait le foie gras avec du foie de canard ou d'oie.

Ces oies et canards destinés à la production de foie gras sont d'abord nourris d'herbe, qui durcit l'oesophage, puis d'un régime à base d'amidon qui amène le foie à la moitié de sa taille finale. Enfin, on engraisse les oiseaux avec un régime à base de maïs essentiellement pour que le foie atteigne sa taille finale.

En France, on le consomme traditionnellement froid en entrée sur des toasts, accompagnée de confit d'oignons ou de figues par exemple, lors de repas de fête. Dans le monde on le sert aussi sous forme de sushis, sur des steaks tartares ou dans des recettes chaudes. Ce type de consommation est également de plus en plus fréquent en France également.

Il existe différent type de foie gras.
Le foie gras frais doit être préparé dans les 24 heures après son prélèvement et consommé très rapidement.
Le foie gras cuit quant à lui et mis en conserve après une stérilisation de 3 heures. Il est préférable d'attendre au moins un an pour le manger, 3 ans étant l'idéal.
Le foie gras mi-cuit (le plus courant) possède des qualités gustatives supérieures au foie gras cuit mais se conserve moins longtemps.

Vous pourrez découvrir dans la plupart des fermes locales de savoureux foie gras sous toutes ses formes. Et pour le sublimer, dégustez-le sur des toasts grillés, ou avec un petit pain à la canelle, accompagné d'un confit d'oignons ou de figues et d'un verre de gewurztraminer vendanges tardives ou mieux encore un à grains nobles.

Informations pratiques

Type : La charcuterie
Où la trouver : Ferme Goettelmann à Meistratzheim (67)

envoyer cette page à un ami

Fermer

E-mail du destinataire  :

Votre nom:

Votre e-mail: